Télé-crochets - Star Academy et la Nouvelle Star reviennent sur nos écrans. NRJ 12 et D8, deux chaînes de la TNT, ont repris ces célèbres concepts de téléréalité, presque à l’identique.

 

La chaîne D8 a enregistré un record d’audience avec la Nouvelle Star, jeudi 11 decembre. (Photo : Droits réservés D8)

La chaîne D8 a enregistré un record d’audience avec la Nouvelle Star, jeudi 11 décembre. (Photo : Droits réservés D8)

 

 Fond de commerce de TF1 et M6 pendant des années, les émissions phares des deux chaînes migrent vers la TNT. Les dirigeants de NRJ 12 et D8 ont eu du flair. Ils récupèrent ainsi des programmes populaires, à forte audience. Lors de la dernière saison de la Star Academy, cinq millions de téléspectateurs avaient suivi la finale. Pari également réussi par leur partenariat avec des groupes de productions comme Endemol ou Freemantle, maître en la matière. Reste à savoir si le public ne s’est pas lassé de ces artistes formatés.

 

Un manque de moyens certain

 Pour ferrer le poisson, les deux chaînes ont essayé de modifier quelque peu les émissions. Nouveaux profs et nouveau château à Châteaufort dans les Yvelines pour la Star Academy, nouveau jury et plateau sous un chapiteau pour la Nouvelle Star. La TNT n’a pas les moyens d’égaler les super-productions des deux géants de l’audiovisuel. Alexia Laroche-Joubert, ancienne directrice du programme sur TF1, à l’annonce de la reprise de l’émission par NR 12, s’est empressée de rappeler qu’elles n’avaient pas le même budget. Le cadre était posé ; la TNT promet des émissions au rabais.

6 décembre, coup d’envoi de la Star Academy. Matthieu Delormeau et Tonya Kintzinger, ancienne comédienne de Sous le Soleil, ouvrent le bal. Durant cette saison, 7 filles et 7 garçons, âgées de 18 à 25 ans, vont tenter leur chance pour devenir chanteur. Sans la présence de Nikos Aliagas, les choses risquent d’être nettement plus compliquées. Côté jury, même déception. Pas un ancien membre de la team. A la place, Mya Fria, Richard Cross, Morgane Serrano et Stéphane Joffre-Roméas, le directeur de NRJ 12. La chevelure improbable et le teint cadavérique d’Armande Altaï semble bien loin.

 

Les télé-crochets, encore d’actualité

 Côté Nouvelle Star, D8 garde le pilier de l’émission, André Manoukian, abandonné par la plupart de ses anciens collègues. Sinclair signe lui aussi son retour. Le jury est complété par deux nouveaux arrivants: Maurane et Olivier Bas. Cyril Hanouna, quant à lui, anime le programme.

Cette équipe recomposée va valoir un record d’audience à la chaîne. 1,5 million de téléspectateurs, c’est le nombre de Français qui ont suivi la Nouvelle Star, mardi 11 décembre. Après deux ans d’absence, D8 frappe un grand coup et emporte 7,2% de part d’audience, d’après Médiamétrie. Peut-être plus pour se moquer de la fausseté des notes de certains candidats que pour repérer les « stars » de demain.

Même constat sur NRJ 12, qui a enregistré 1,6 million de téléspectateurs, malgré la fadeur du prime time. Entre les quotidiennes, les shows, les réseaux sociaux, les fans de la première heure ne devraient rien manquer.

 

Camille Wormser